Dents de lait
↑ Prune Phi
↑ Maxime Muller
↑ Prune Phi
↑ Maxime Muller
DENTS DE LAIT revient sur une obsession commune de deux jeunes diplômé.es et ancien.ne.s diplômé.es de l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie. Elle se manifeste dans le sujet photographié, crayonné. Elle est ensevelie sous des images, remontent à leurs surfaces pour exhiber son trop-plein. Puisqu’il s’agit d’une première exposition commune, pour ce binôme de cœur et de vie, d’assiettes et de gloutonnerie métaphorique, il convient de leur laisser la parole. Festen rencontre La Grande Bouffe en version miniaturisée. Prune, Maxime, à vous de jouer.
- Julia Marchand

Notre projet est né d’un amour commun pour la production obsessionnelle d’images ainsi que de notre relation à la nourriture intimement liée à la figure paternelle dans nos histoires personnelles respectives. Pères ou grand-pères cuisiniers, fabricants de paroles indigestes ou figures de l’absence à recomposer.

Tout part de la bouche, trou béant qui engloutit les aliments, les mastique violemment, déchire, brutalise sans cesse. Le corps les transforme, les mélange, jusqu’à ce que la matière première devienne énergie corporelle, dégradée. L’identité se démultiplie et se transmet au cours des générations ou au contraire s’efface peu à peu, jusqu’à épuisement. Là où la transmission échoue, les blancs sont comblés par la boulimie d’images

- Prune Phi et Maxime Muller

VERNISSAGE VENDREDI 30 NOVEMBRE
19h00-22h00
Espace_plusplus, 43 Rue du 4 septembre, 13200 ARLES
(Ancienne Boucherie BOSC)
SOUND by TUMB9135
SOUND by ROBIN PLUS


EXPOSITION
Du 1er au 16 décembre 2018
du jeudi au dimanche de 14h à 19h
+ Jusqu'au 12 Janvier 2019 sur RDV
documents :